La classe inversée : créer un climat de classe stimulant, engageant et motivant !

Seesaw… Un portfolio numérique riche et facile d'utilisation!
14 avril 2017
Les TIC multidisciplinaires en ECR
16 avril 2017

La classe inversée : créer un climat de classe stimulant, engageant et motivant !

J’ai eu la chance de rencontrer Julie et Kristine, deux enseignantes de 3e année en début de carrière qui ont bien su expliquer le fonctionnement de leur classe qui est… inversée!

Qu’est-ce que la classe inversée?

En gros, c’est de prendre connaissance des notions nouvelles à la maison, expliquée dans une capsule vidéo de 2-3 minutes, pour ensuite être prêt à s’exerciser sous forme d’ateliers en classe. Mais plusieurs étapes sont nécessaires au bon fonctionnement de cette méthode.

  1. Il faut d’abord préparer les élèves en classe : les questionner, les amener à réfléchir et à émettre leurs hypothèses concernant les concepts à étudier.
  2. Il est alors temps de visionner les capsules vidéos à la maison : plutôt que de faire des devoirs, les élèves s’assoient à leur ordinateur pour écouter la capsule vidéo proposée par leur enseignante. Il est alors possible de proposer aux élèves un cahier de traces pour vérifier si les élèves ont bien visionné les capsules.
  3. Ensuite, c’est le moment de se pratiquer : l’enseignante effectue un retour en classe sur la notion enseignée dans la capsule vidéo, puis elle place les élèves en ateliers.
  4. Tout au long du processus, on vérifie si la matière est bien comprise, puis on évalue et on enrichi! Les évaluations peuvent se faire dans les ateliers lorsque l’élève se sent prêt.

Quels sont les avantages?

  • Cette méthode permet de développer l’autonomie chez les élèves : on peut proposer le visionnement des capsules en plan de travail, alors c’est eux qui organisent leur horaire.
  • L’élève peut aussi décider des ateliers qui l’aideront à mieux comprendre les notions enseignées, et il peut décider le moment où il veut faire l’évaluation. On parle alors de différenciation : le rythme d’apprentissage des élèves est respecté. De plus, grâce au fonctionnement par ateliers, l’enseignante peut accompagner les élèves selon leurs besoins.
  • Les capsules vidéos sont disponibles en tout temps : l’élève peut alors les visionner QUAND et OÙ il le désire! Il peut aussi réviser certaines notions quand il le veut!
  • Le fait de ne pas avoir de devoirs permet de contourner la possibilité que certains parents ne soient pas capables de venir en aide à leurs enfants lors des périodes consacrées aux travaux à la maison. Par contre, les capsules vidéos permettent aux élèves de partager leurs nouvelles découvertes à leurs parents puisqu’elles sont plus stimulantes pour eux qu’une simple feuille d’exercices à compléter!
  • Les ateliers laissent beaucoup de place à l’enrichissement : par exemple, les élèves qui comprennent très bien peuvent eux-mêmes créer des capsules vidéos pour expliquer aux autres les notions à l’étude. Ces capsules peuvent alors être publiées et visionnées à des fins de révision!

Et du point de vue des enfants?

Ils ADORENT écouter les capsules vidéos et ils ne considèrent pas ce moment comme un devoir. Ils trouvent alors que le travail en classe est efficace et qu’il porte ses fruits. De plus, les élèves adorent entendre la voix de leur enseignante dans les capsules! Ils sont aussi bien contents de ne pas passer trop de temps dans leurs cahiers et de plutôt passer du temps dehors … !

Quels sont les outils?

Sur le site de classe des conférencières, vous trouverez plusieurs outils concernant cette méthode. La page sur laquelle vous arriverez a spécialement été créée pour l’AQUOPS 2017. Julie et Kristine rendent d’ailleurs disponible leur présentation Prezi de l’AQUOPS 2017. Après avoir étudié les ressources qui s’y trouvent, je vous suggère de visiter les différents onglets du site de classe des deux jeunes enseignantes. Allez-y jeter un œil pour mieux comprendre!

Enfin, comme Julie et Kristine le disent si bien : 1… 2… 3… Inversez! Et n’hésitez pas à vous investir dans cette méthode!

Roxanne Poulin, JournalisTIC pour l’AQUOPS 2017

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.