Le mot de la fin… de la part des « Journalistes / Chroniqueurs »

Le mot de la fin… de la part de l'Équipe JournalisTIC
28 mars 2016
Hyperliens : documentation relative aux ateliers – Colloque AQUOPS 2016
5 avril 2016

Le mot de la fin… de la part des « Journalistes / Chroniqueurs »

Dans les paragraphes suivants, vous lirez les impressions et les commentaires de nos «Journaliste/Chroniqueurs» sur leur participation et leur expérience au Colloque AQUOPS 2016.

logo2_UL Dans les paragraphes suivants, vous lirez les impressions et les commentaires de nos «Journaliste/Chroniqueurs» sur leur participation et leur expérience au Colloque AQUOPS 2016.

—————————————————————————————————————————–

Quelle chouette opportunité !
En tant qu’étudiante internationale, en Science de l’éducation, venue de Suisse pour étudier une session à Québec, j’ai saisi l’opportunité de pouvoir assister au 34ème Colloque AQUOPS et je peux affirmer que je ne regrette pas ! En effet, grâce à cet événement, j’ai eu l’occasion de participer activement à un atelier sur l’implantation des TIC en milieu scolaire et ainsi faire partie de l’équipe JournalisTIC. 

Qu’est-ce que je retiens de cette expérience ?
Je n’ai malheureusement pu participer qu’à un seul atelier lors de cet AQUOPS. Néanmoins, je ne retiens que des points positifs de celui-ci : j’en ressors avec un bagage rempli d’enrichissantes rencontres avec des enseignants impliqués et prêts à changer leurs pratiques à l’aide des TIC, ainsi que de présentations intéressantes concernant l’intégration et l’usage des TIC en classe. Je rentre à Genève avec de précieux conseils et des outils technologiques qui me permettront certainement d’améliorer mon enseignement. Au final, je peux dire que je ressors de cette inédite expérience avec toute une belle palette d’idées pertinentes que je veillerai à mettre en œuvre lorsque j’aurai un jour ma propre classe.

Merci !
Je tiens à remercier le comité organisateur de cet événement et en particulier Madame Margarida Romero et Madame Suzanne Dansereau, sans qui je n’aurai pu participer à ce colloque et vivre cette « fantasTIC » expérience.

Petit conseil :
Vous, futur(e)s étudiant(e)s, n’hésitez pas à saisir cette enrichissante opportunité et inscrivez-vous pour le 35ème Colloque AQUOPS. Vous ne le regretterez pas !

Diana Dos Santos

 —————————————————————————————————————————–

L’AQUOPS : une expérience inspirante

Participer à l’AQUOPS, c’est s’offrir une expérience qui nous inspire à constamment renouveler nos pratiques pédagogiques. C’est apprendre des façons permettant d’exploiter les outils que les élèves utilisent quotidiennement (Instragram, SMS, Twitter, Facebook) et des outils qui rend l’apprentissage plus dynamique et interactif (Aurasma, Sketchnoting, Remind). L’AQUOPS, c’est être inspiré par des témoignages où des élèves en difficulté sont désormais engagés grâce à une intégration réussie des TIC dans leur classe. C’est aussi l’occasion de participer à un événement axé sur l’innovation en éducation et d’échanger avec des enseignants, des conseillers pédagogiques, des directeurs et des chercheurs qui représente le meilleur du monde de l’éducation au Québec. Bref, l’AQUOPS, c’est de ressortir avec la tête pleine d’idées à essayer en classe. L’AQUOPS, c’est nourrir sa passion pour l’éducation.

Conseil aux étudiants en éducation

Dans le cours de TIC offert au baccalauréat en enseignement secondaire ainsi qu’au baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire, vous avez la chance de participer à cet événement. Mon conseil : faites-le ! Ne voyez pas une participation à l’AQUOPS comme une charge de travail supplémentaire, mais comme une occasion en or d’être en contact avec des gens inspirés qui sont sur le terrain ! Par ailleurs, n’hésitez pas à participer aux exploracamps, un speed dating pédagogique où les exposants n’ont que 15 minutes pour vous présenter une façon d’exploiter les TIC.

Remerciements

Je tiens à remercier Suzanne Dansereau qui nous permet à des étudiants de participer gratuitement à cet événement de grande qualité ainsi que Margarida Romero qui m’offre constamment des occasions de vivre des expériences enrichissantes !

Benjamin Lille 🙂

 —————————————————————————————————————————–

Participer à l’AQUOPS a été une expérience très enrichissante pour moi. Premièrement, je viens de Suisse et l’utilisation des TIC dans les classes est quelque chose de beaucoup moins rependu. Voir tous ce qui est possible de faire avec les technologies était donc très intéressant. Ensuite cet expérience m’a permis de participer à la conférence en tant que JournalisTIC.

Je ne peux que vous recommander de participer à ce colloque l’année prochaine. Je regrette de n’avoir pu assister qu’à plus d’un atelier. Si c’était à refaire j’essayerai d’assister à plus de conférences pour apprendre plus de choses. Le choix de l’atelier est aussi important, il faut prendre un thème qui nous parle et je dirai même que c’est plus bénéfique de prendre un thème qui nous est inconnu !

Pour finir, je tiens à remercier Madame Suzanne Dansereau ainsi que l’Université Laval et Madame Margarida Romero qui nous ont permis de participer à ce colloque et de vivre cet expérience hors du commun.

 

 

Aurélie ASIN

—————————————————————————————————————

Une expérience fantasTIC… Un jeu de mot mais pas seulement… En effet, ma participation à l’AQUOPS, les discussions avec les différents professionnels ainsi que les rapports de mes collègues JournalisTIC m’ont permis de percevoir les possibilités d’utilisation des TIC dans les classes, utilisation parfois effrayante pour une future enseignante.

Cette expérience m’a permis de m’ouvrir quant à l’utilisation des TIC à l’école mais aussi quant à l’utilisation que je fais moi-même des technologies de l’information et de la communication. Je porte aujourd’hui un tout autre regard sur mon utilisation de l’iPad étant donné que j’ai suivi l’atelier « Flexibilité pédagogique avec iPad » donné par des professionnels reconnus par Apple. Par ailleurs, j’ai pu partager mes apprentissages avec d’autres étudiants intéressés par les découvertes que j’avais pu faire lors de cet atelier.

Je suis reconnaissante d’avoir eu la chance de participer à un tel colloque réunissant des personnes de statuts différents, d’horizons différents. J’ai eu l’occasion de parler avec des professionnels tant dans le domaine de l’éducation que de la technologie et cela fut très enrichissant. Je recommande fortement la participation à l’AQUOPS afin de s’enrichir tant sur le plan professionnel que personnel. Si vous avez l’occasion de suivre ce colloque, profitez de parler avec tous les intervenant mais aussi les participants, les échanges sont plus qu’inspirants et permettent d’amoindrir les potentielles craintes quant à l’utilisation des TIC. Le temps passe très vite quand on y est alors profitez de chaque instant, profitez de participer à tous les ateliers possibles peu importe l’intérêt que vous leur portez, on peut parfois être surpris.

Merci à toute l’équipe de l’AQUOPS de nous avoir laissé participer à ce colloque, merci à l’équipe de l’atelier « Flexibilité pédagogique avec iPad » de m’avoir intégrée comme une participante, merci à Madame Suzanne Dansereau pour son organisation et à l’équipe de Madame Margarida Romero qui m’a permis d’assister à un événement auquel je n’aurais pu participer sans elle.

Leslie Ann Müller

——————————————————————————————————-

L’AQUOPS a été une occasion pour nous tous d’enrichir nos connaissances sur l’intégration des TIC dans les écoles ainsi qu’une opportunité de réseautage et d’échanges constructifs avec les professionnels de l’éducation. Les ateliers thématiques couvraient des thèmes très pertinents et très actuels. Bien que nous n’ayons pu assister qu’à un seul atelier en tant que JournalisTIC, c’était pourtant très enrichissant. Je voudrais recommander pour la prochaine édition de l’AQUOPS d’affecter les JournalisTIC à plus qu’un évènement. En somme, c’était une réussite brillante, et ce, grâce aux efforts de tous les organisateurs, notamment Madame Suzanne Dansereau et Madame Margarida Romero de l’Université Laval. Félicitations et à la prochaine.

Ali Messaoud, Universite Laval

________________________________________________________________

Comment résumer en quelques mots une expérience si enrichissante? La participation à cet événement, unique en son genre (d’autant plus pour moi, étudiante en échange à Québec depuis la Suisse), m’a réellement permis d’ouvrir mon regard à d’autres manières de pratiquer mon futur métier, et cela, en seulement une journée. Faire une place au quotidien aux technologies dans nos classes? Une idée qui peut sembler encore à bien futuriste – et pourtant de nombreuses possibilités existent!

J’ai eu la chance de participer à un atelier qui m’a réellement permis de me plonger dans les innombrables potentialités pédagogiques d’un logiciel, Antidote, et de découvrir des pistes concrètes et directement remobilisables sur le terrain, pour facilement intégrer ce dernier à mon enseignement.  Un seul atelier, finalement, ce n’était pas assez. Alors un conseil? Foncez et inscrivez-vous dans autant d’ateliers que vous le pouvez, soyez ouverts à tout, surtout ce que vous ne connaissez pas!

Le meilleur pour moi est, entre guillemets, encore à venir. En effet, le fait de pouvoir réinvestir ce que j’ai pu découvrir, dans ma classe, auprès de mes élèves montre que l’expérience AQUOPS n’est pas l’histoire de quelques heures, mais se poursuit bien après. De même que pour moi, les autres participants que j’ai pu rencontré durant cette journée étaient tous très motivés, prêts à échanger sur leur pratique et enthousiastes à l’idée d’essayer ce qu’ils venaient d’apprendre. L’AQUOPS, ce n’est donc pas seulement en découvrir plus sur les technologies, mais voir l’humain, ou les humains, qui sont derrière, leurs motivations, inquiétudes et surtout, leur implication pour que les TIC prennent progressivement et sûrement leur place dans les classes. De beaux échanges ont émergé et le partage de perspectives était au rendez-vous.

J’ai également eu l’occasion d’échanger avec des professionnels, dans le salon des exposants, dont les idées novatrices ne m’ont donnée qu’une envie : essayer! En espérant un jour que toutes ces idées traversent l’océan… Pour l’instant, je tâcherai de ramener les miennes et de les partager avec le plus grand nombre.

Pour résumer, l’AQUOPS, une expérience enrichissante sur tous les plans! Je remercie ainsi toute l’équipe de l’AQUOPS qui m’a donné l’occasion de prendre part en tant que JournalisTIC à cet évènement, madame Dolores Tam pour son accueil chaleureux lors de l’atelier sur l’utilisation du logiciel Antidote, Madame Suzanne Dansereau pour l’organisation ainsi que Madame Margarida Romero, sans qui la participation à cette expérience fantasTIC n’aurait pu être possible pour nous, étudiant-e-s et futur-e-s enseignant-e-s!

Aurélia Platon

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.