Admissible aux mesures de financement du Plan d’action numérique en éducation (PAN)

Documentation relative aux ateliers – AQUOPS 2020
7 mai 2020

Admissible aux mesures de financement du Plan d’action numérique en éducation (PAN)

Des mesures pour les enseignants et enseignantes!
____

Venez vivre le colloque de l’AQUOPS!

Saviez-vous qu’il existe des mesures qui permettent notamment de libérer le personnel enseignant pour sa participation à l’AQUOPS?

Les mesures 15084 et 15085 du Plan d’action numérique (PAN) proposent, entre autres, de « libérer le personnel enseignant pour leur participation à des activités de formation continue » et consacrent des sommes aux « frais d’activités de formation du personnel scolaire. » [1] [2]

Grâce aux mesures mises en place par le Ministère de l’Éducation, vous pouvez profiter pleinement du colloque de l’AQUOPS sans soucis!


Mesure 15084 — Formation continue du personnel enseignant sur l’usage pédagogique des technologies numériques

ÉLÉMENTS VISÉS

Cette mesure vise le développement professionnel du personnel scolaire à la formation générale des jeunes, à la formation générale des adultes et à la formation professionnelle par des activités de formation continue sur l’usage pédagogique des technologies numériques. Le personnel scolaire pourra ainsi mettre à jour et accroître ses compétences et sera mieux outillé pour poursuivre l’intégration des technologies numériques dans son milieu scolaire.

Les allocations peuvent être utilisées pour :

  •  Libérer le personnel enseignant pour leur participation à des activités de formation continue;
  • Assumer les coûts des activités de formation auxquelles participe le personnel scolaire.

Les montants alloués dans le cadre de la présente mesure peuvent être utilisés pour la participation du personnel à des activités de formation continue portant sur l’usage pédagogique de la programmation informatique bien que la mesure 15085 vise spécifiquement cette thématique.

 

FORMULE D’ALLOCATION

 

NORMES D’ALLOCATION

  1. L’allocation de la commission scolaire est accordée a priori.
  2. L’enveloppe budgétaire disponible est de 11,9 M$ pour l’année scolaire 2018-2019 et est indexée annuellement selon le taux d’ajustement applicable.
  3. Le nombre de postes d’enseignants calculé comprend le nombre de postes à la formation générale des jeunes établi selon le calcul du rapport maître-élèves, le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (mesure 15331), le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou présentant un trouble grave de comportement (mesure 15333), le nombre de postes à la formation professionnelle selon le calcul du rapport maître-élèves et le nombre d’enseignants (ETC) des statuts E1, E2, E3 et E5 à la formation générale des adultes de l’année scolaire qui précède l’année scolaire précédente (année concernée – 2).
  4. Cette mesure est dédiée. Les allocations découlant de cette mesure sont transférables à l’une ou l’autre des mesures du regroupement 15080 – Développement pédagogique et numérique. Les conditions prévues au point 2 des conditions générales des présentes règles budgétaires (page VIII) s’appliquent à cette mesure. Mesure 15085 — Formation continue du personnel enseignant sur l’usage pédagogique de la programmation informatique ÉLÉMENTS VISÉS Cette mesure vise le développement professionnel du personnel scolaire de la formation générale des jeunes par des activités de formation continue sur l’usage pédagogique de la programmation informatique. Le Plan d’action numérique vise à ce que la programmation informatique soit utilisée dans la majorité des écoles primaires et secondaires du Québec d’ici 2020-2021. Les allocations peuvent être utilisées pour :  Libérer le personnel enseignant pour leur participation à des activités de formation continue;  Assumer les coûts des activités de formation auxquelles participe le personnel scolaire. FORMULE D’ALLOCATION Allocation (a priori) = Nombre de postes d’enseignants de la commission scolaire calculé par le Ministère x Enveloppe budgétaire disponible Nombre de postes d’enseignants de l’ensemble des commissions solaires calculé par le Ministère NORMES D’ALLOCATION 1. L’allocation de la commission scolaire est accordée a priori. 2. L’enveloppe budgétaire disponible est de 1,6 M$ pour l’année scolaire 2018-2019. Elle sera reconduite pour les deux années scolaires suivantes. La fin de cette mesure est prévue en 2020-2021. 3. Le nombre de postes d’enseignants calculé comprend le nombre de postes à la formation générale des jeunes établi selon le calcul du rapport maître-élèves, le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (mesure 15331) et le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou présentant un trouble grave de comportement (mesure 15333).

Mesure 15085 — La formation continue du personnel scolaire sur l’usage pédagogique de la programmation informatique

ÉLÉMENTS VISÉS

Cette mesure vise le développement professionnel du personnel scolaire de la formation générale des jeunes par des activités de formation continue sur l’usage pédagogique de la programmation informatique. Le Plan d’action numérique vise à ce que la programmation informatique soit utilisée dans la majorité des écoles primaires et secondaires du Québec d’ici 2020-2021.

Les allocations peuvent être utilisées pour :

  • Libérer le personnel enseignant pour leur participation à des activités de formation continue;
  • Assumer les coûts des activités de formation auxquelles participe le personnel scolaire.

 

FORMULE D’ALLOCATION

NORMES D’ALLOCATION

  1. L’allocation de la commission scolaire est accordée a priori.
  2. L’enveloppe budgétaire disponible est de 1,6 M$ pour l’année scolaire 2018-2019. Elle sera reconduite pour lesdeux années scolaires suivantes. La fin de cette mesure est prévue en 2020-2021.
  3. Le nombre de postes d’enseignants calculé comprend le nombre de postes à la formation générale des jeunes établi selon le calcul du rapport maître-élèves, le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (mesure 15331) et le nombre de postes considérés pour l’aide additionnelle aux élèves handicapés ou présentant un trouble grave de comportement (mesure 15333).

 

Source : (Page 87)
http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/PSG/ress_financieres/rb/RB_CS_18-21_fonc_amend_juil18_diffusion.pdf

Comments are closed.