Google Apps pour l’éducation (GAFE) pour l’école de demain

Comment devenir une école secondaire publique 100 % TIC ?
24 mars 2016
La Gamification en classe
25 mars 2016

Google Apps pour l’éducation (GAFE) pour l’école de demain

Une présentation de Jean-François Boulard et Maxime Pelchat de l’école secondaire Mont-Saint-Sacrement.

Nous commençons par un clip vidéo expliquant la plateforme Google pour éducation. Le projet de l’école a débuté en 2012.

L’école Mont-Saint-Sacrement est une école privée et chaque élève a un IPAD.

Ils expliquent pourquoi l’utilisation de GAFE est avantageuse ?

  • La collaboration devient facile ;
  • L’Élève peut communiquer aisément avec ses pairs et ses enseignants ;
  • Les outils Google s’intègrent à toutes les plateformes ;
  • L’espace de stockage est maintenant illimité ;
  • La collaboration entre les enseignants est facilitée ;
  • La gestion est centralisée ;
  • C’est gratuit.

Les outils Google aident l’enseignant à développer un espace de Communication, Collaboration et de Création.

20160324_085847

Nos animateurs mettent une très grande importance au respect des droits des élèves et de l’ensemble de ses utilisateurs.

Services principaux de Google Apps for Education

  • Classroom
  • Gmail
  • Drive
  • Agenda
  • Googe Apps Vault
  • Docs
  • Sheets
  • Slides
  • Sites

Une explication détaillée de l’inscription sur GAFA est présentée aux participants ;

  • L’important d’être administrateur du nom de domaine
  • Visualisation de la plateforme administrative et de toutes ces options
  • Validation du domaine
  • Création de courriels

Tout au long de la présentation des questions ont été posées questionnant comme :

  • La sécurité des données
  • La comparaison des services par Google et Microsoft
  • Le fonctionnement de la section administrative

 

Paul Landry

 

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.