Twitter en classe, du bonbon bleu !
10 avril 2015
Plateforme i+ de Chenelière Éducation
11 avril 2015

Google Drive

J’ai participé à la présentation sur l’usage de Google Drive de Cathy Boudreau et Daniel Cormier. J’étais vraiment impressionnée par tout qu’on peut réaliser avec Google Drive. C’est facile à utiliser et les rendements sont puissants. Je pense que l’enseignant moyen pourrait commencer le processus d’intégration des TIC en classes à l’aide de Google Drive. Cet outil pourrait faciliter les tâches des enseignants dans les façons suivantes :  la préparation de cours : Google Drive offre la possibilité de créer des documents Word et d’importer d’autres médias pour rendre les contenus plus intéressants.  la diffusion de cours : L’enseignant peut créer des présentations et modifier les diapos en collaborant avec d’autres collègues.  la préparation d’évaluation : La fonction « formulaire » permet la création de quiz ou de tests dans une manière structurée. À chaque formulaire correspond un lien URL. Il suffit d’envoyer ce lien aux apprenants pour qu’ils puissent compléter l’évaluation. Ce type de formulaire pourrait être utilisé pour réaliser des sondages aussi. On crée des questionnaires dans la même façon que des quiz et on envoie le lien aux répondants.  la correction des évaluations : Une fois les apprenants auraient renvoyés leurs réponses, les formulaires pourraient être corrigés de manière automatique à l’aide de Flubaroo.  l’analyse des résultats d’évaluation : Au delà de la correction automatique, les résultats sont analysés et présentés dans un tableur ou feuille de calcul. À la demande de l’enseignant, les données pourraient être présentées de manière synthétique et explicative sous forme de diagrammes circulaires et de graphiques.  la rétroaction : L’enseignant a plusieurs options de commenter le travail de ses élèves. À l’aide de Kaizena, il ou elle pourrait même laisser un commentaire audio à l’apprenant.  le stockage et l’organiser des fichiers : Google Drive nous permet de stocker des documents de manière organisée. Au niveau des apprenants, ils ont la possibilité de participer de manière active dans leurs apprentissages. Google Drive leur offre la possibilité de réaliser des tâches collaboratives. Ils peuvent s’auto-évaluer ou co-évaluer leurs pairs. En petits groupes, ils peuvent rédiger des histoires ou un lexique, prendre des notes ou préparer un journal de lecture. Qu’attendez-vous pour essayer Google Drive? Rochelle Victor – JournalisTIC

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.