Comment utiliser les TIC en français de façon interdisciplinaire ?

Studyo et le développement de la compétence organisationnelle
16 avril 2017
LA RÉALITÉ VIRTUELLE EN CLASSE, TU ME FAIS TOURNER LA TÊTE!
17 avril 2017

Comment utiliser les TIC en français de façon interdisciplinaire ?

Ayant assisté à un Exploracamp, soit à une formule de présentations de plusieurs ateliers et d’idées, j’ai pu en apprendre davantage sur cinq diverses activités autour de l’enseignement du français en classe entre autres.

D’abord, un atelier sur la construction et l’utilisation de livres interactifs en classe avec l’application ibook Author gratuite si utilisée sur un Mac (Mac App Store). La conférencière, Chantale Marcoux de la Commission scolaire des Navigateurs utilise cette dernière notamment en sciences et en mathématiques pour construire des notes de cours interactives  à quelques reprises durant l’année scolaire. En effet, ce sont des jeux, des questionnaires interactifs, des photos, des vidéos explicatives qui peuvent y être insérés afin de construire un cahier de notes de cours.

Un atelier concernant l’enseignement du français, plus particulièrement l’enseignement de la grammaire actuelle avec diverses TIC.  Avec la page Facebook Dictée 0 fautes et Phrase du jour, l’écriture de phrases avec tous ses constituants avec la technique du «cadavre exquis» et ensuite l’analyse de ces dernières sur le TNI.  Il y a aussi des activités à faire avec Plickers pour faire des questionnaires interactifs, avec CANVA pour travailler l’organisation spatiale avec les plus petits ou encore Epad récit.org pour écrire des textes à plusieurs élèves. De plus, énormément d’activités pédagogiques sur la grammaire sont présentes sur Edutechno.ca, une plateforme pédagogique développée par Valérie Dupont, enseignante au primaire.

Ensuite, Sébastien Gagnon, aussi enseignant et conseiller pédagogique nous a présenté une façon de développer la compréhension en lecture avec le TNI, soit avec l’outil Sur les traces de l’inférence de Riviera Éducation. C’est principalement une activité pour le tableau interactif, la classe n’a donc pas besoin d’appareils pour chaque élève. Ainsi, cette activité permet de travailler la compréhension en lecture, l’appropriation de stratégies de compréhension de texte avec toute la classe de façon interactive. Elle est disponible au coût d’environ 20$ en licence individuelle ou  à 70$ en licence pour l’école au complet pour les 6-10 ans ou pour les 11-14 ans.

Le « sketchnoting », présenté par Florence Richer du Collègue Beaubois est une technique de prise de notes visuelle. Elle permet de faire de la différenciation pédagogique et permet aux élèves qui ne peuvent s’empêcher de dessiner dans vos cours de prendre des notes à leur façon. Vous n’avez pas besoin de posséder un talent en dessin pour réaliser cette technique. On propose l’utilisation de Paper 53, une application gratuite pour dessiner et écrire. Cette technique de prise de notes facilite la mémorisation, met en évidence le sujet, permet une appropriation plus approfondie du concept, permet de créer davantage de liens, permet une vue d’ensemble rapide d’une idée et stimule l’intelligence collective. Pour voir sa présentation, cliquez ici.

La création de récits policiers avec iMovie et CuteCUT présenté par Frédéric Gosselin enseignant à la Commission scolaire des Découvreurs. Ce dernier demande à ses élèves d’écrire la suite d’un récit policier et d’ensuite filmer le tout avec les applications précédentes. Cela permet de faire travailler le schéma narratif de façon ludique et la motivation s’en voit augmentée auprès des élèves. Pour voir différents films et projets réalisés par cet enseignant, allez faire un tour sur son site pour vous y inspirer.

 

 

 

Audrey Cloutier

Membre de l’équipe JournalisTic 2017

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.