La face cachée des technologies : Engager les élèves dans des projets créatifs et multidisciplinaires

J'enseigne avec Antidote 9 en français…et en anglais
22 mars 2016
Microsoft… dans la classe
22 mars 2016

La face cachée des technologies : Engager les élèves dans des projets créatifs et multidisciplinaires

Le monde des technologies peut paraître aux premiers abords presque aussi vaste que l’univers tout entier, comment faire pour s’y retrouver? En ce colloque de l’AQUOPS 2016, au travers d’un atelier d’une journée coloré animé par Sandra Laine, Joahnne Proulx et Andrée-Caroline Boucher, conseillères pédagogiques pour le service national du RÉCIT, nous avons pu découvrir une face cachée des technologies en les exploitant dans deux projets pédagogiques intégrant les domaines des arts et des langues de façon surprenante !

Selon dannah boyd (sans majuscules), chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’Université de New York, les technologies font partie intégrante de la culture des jeunes. La spécialiste des technologies expliquent que les jeunes utilisent principalement les réseaux sociaux pour répondre à un besoin social et sont conscients des risques de l’impact des TIC sur leur vie privée. Pourquoi ne pas s’inspirer de leur fascination pour les technologies pour les engager dans des projets innovants tout en les éduquant à utiliser les technologies à des fins pédagogiques et créatives?

La face cachée de l’égo

IMG_0132

Les conseillères pédagogiques ont d’abord présenté un projet intitulé La face cachée de l’égo. Il consistait en la création et la diffusion d’une oeuvre surréaliste fondée sur l’égoportrait à l’aide d’une tablette numérique et d’applications polyvalentes. Le surréalisme est un mouvement issu du XXe siècle utilisant comme principal procédé de création la Psychée. L’écriture automatique est un excellent exemple de cette inspiration de la psychique pour réaliser une oeuvre surréaliste. L’écrivain est invité à écrire de façon spontanée ce qui lui vient en tête. Toutefois, bien que la tâche peut sembler simple, il est nécessaire de bien préparer nos élèves à réaliser ce type d’écriture. Les participants et moi-même pûmes explorer cette méthode d’écriture en écrivant de façon collaborative et spontanée à l’aide du site internet TodaysMeet et Epad Recit.

IMG_0130

Une fois réchauffée, chacun de nous avions à écrire un texte de façon spontanée qui accompagnerait une oeuvre photographique. D’ailleurs, pour soutenir le processus créatif, plusieurs applications d’enregistrement peuvent être utilisées : Dragon, Dictée vocale et Dictaphone en sont quelques exemples.

 

Par la suite, nous avons créé une oeuvre photographique à partir d’un égoportrait original et des photos nous représentant à partir d’une tablette numérique. C’est ainsi que l’Hôtel Delta, lieu où se déroulait l’atelier, fût le théâtre d’une scène surréaliste où de nombreux participants se prenaient en photos de façon simultanée et parfois même loufoque. Les images étaient ensuite superposées à la guise des participants à partir de l’application Instant Blend, Superimpose ou Fused Double. La photo pouvait par la suite être traitée sur PixlrOmatic, Snapspeed ou PS Express.

IMG_0090

Nous étions tous invités à diffuser notre oeuvre photographique en y ajoutant notre écriture automatique sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter en y accolant des hashtags propres à l’atelier : #facecacheeego, #recitqc, #surréalisme et #AQUOPS. Nous vous invitons d’ailleurs à rechercher ces hashtags pour admirer les oeuvres des participants.

IMG_0131

La narration numérique

La narration numérique consiste en un récit multimédia de nature personnelle qui peut être accessible pour tous à partir d’internet. Il est un savant montage vidéo narré et intégrant trame sonore et photos. Selon la recherche, il soutiendrait l’apprentissage des élèves, les habiletés à collaborer, à communiquer et à écrire tout en développant leur capacité à utiliser les TIC de façon créative. Il est possible entre autres d’utiliser cette forme de création pour un récit d’aventures, une personnification d’un personnage historique ou un vidéo How-to.

IMG_0129

Durant l’atelier, suite à une mise en situation fictive où Jack, le pauvre barman du Hilton, se retrouve dans un état critique après qu’un mystérieux individu ait tenté de le tuer. Des équipes de 3 à 4 participants avaient à réaliser un récit à la première personne d’un suspect du meurtre de Jack en expliquant pourquoi il était innocent. Elles purent utiliser plusieurs applications pour retoucher les photos, dont Brushes Redux, Pixl O matic et Comic Book Camera Free. Pour ce qui est du montage audio, les équipes ont utilisé Adobe Voice. Les résultats finaux étaient tous plus épatants les uns que les autres.

IMG_1739

Ces deux projets sont d’excellents exemples des nombreuses possibilités en technologies qui permettent d’engager nos élèves. En tant que participante, j’ai eu un réel plaisir à réaliser ces projets hors du commun, j’ose imaginer à quel point ils peuvent être des sources d’inspiration pour des projets enlevants autant pour des élèves du primaire que du secondaire !

Viviane Vallerand

 

 

Équipe de Chroniqueurs Web
Équipe de Chroniqueurs Web
L'équipe de Chroniqueurs Web est composée d'étudiants et de retraités en enseignement qui livrent leurs impressions sur leur participation au colloque de l'AQUOPS.

Comments are closed.